historynew

L’historique de Cannon Hygiene

 

Cannon Hygiene a été créée à Morecambe, au Royaume-Uni en 1955 par Stanley Ostle Kennon et sa femme qui se sont focalisés sur l’entretien des sanitaires. Au départ, Cannon Hygiene Products Limited fournissait des dispositifs automatiques de chasse (d’eau) à des usines de textile à Yorkshire, au Royaume-Uni.Pendant la pratique de leurs activités, il était souvent demandé au personnel de service de Cannon Hygiene de réparer une partie ou l’ensemble des broyeurs discrètement montés sur la paroi des toilettes réservées aux femmes.

Profitant de cette opportunité, Stanley Kennon et sa femme mirent sur pied le premier système d’unités d’échanges sanitaires du Royaume-Uni à l’intention des clients : le service « Comdiscan ». Comdiscan faisait référence à « une élimination totale de tous les déchets par Cannon » et a vite gagné du terrain, compte tenu de la gamme variée d’activités menées.

Au début de l’année 1961, les deux fils de Stanley Kennon, à savoir Ian et Peter, devinrent membres de Cannon Hygiene. En 1964, le premier agent commercial, Norman Haworth, fut désigné pour couvrir la région allant de Iverness à Londres. À mesure que les gens eurent connaissance du service de qualité unique fourni, des bureaux de service furent également ouverts à Bradford et Londres.

Le groupe OCS Group dirigé par David Cracknell diversifiait ses activités à l’époque et considéra que Cannon Hygiene représentait une opportunité d’expansion mutuelle. C’est ainsi que le groupe acquit 28 % des parts de la famille Kennon en 1976, et le reste des parts en 1983.

Des services supplémentaires furent ajoutés, notamment la lutte contre les nuisibles en 1983 et la fourniture du système d’élimination « Sharps » en 1986. L’entreprise de papiers jetables fut fondée en 1992.

Cannon Hygiene mise continuellement sur l’innovation afin d’optimiser les services d’hygiène offerts à ses clients. À la suite d’une recherche approfondie, l’entreprise a mis sur pied un agent antiseptique unique destiné aux dispositifs d’hygiène féminine. Ce produit a été approuvé par la Environmental Protection Agency (agence de protection de l’environnement) et est reconnu comme une solution efficace contre les bactéries, la moisissure et les virus tels que les colibacilles ou les staphylocoques, dorés, l’hépatite B et C ainsi que le VIH. Le dit agent antiseptique constitue le numéro un mondial en matière d’élimination des germes à 99,999 %.

Fort du succès engrangé au niveau local, Cannon Hygiene a projeté d’étendre son rayon d’activités. L’entreprise s’est installée en Norvège en 1983, puis en Irlande, au Portugal et en Espagne. À présent, Cannon Hygiene mène ses activités dans plus de 40 pays, partout dans le monde, notamment en Nouvelle Zélande, Australie, Inde, Thaïlande, au Canada et en Afrique du Sud.

En 2018, Cannon Hygiene a été acquis par Rentokil Initial.